Témoignages

Retour à l'accueil    Mémoire du TourismeManifestationsBibliographieProjetsNous contacter

Votre Histoire nous intéresse !

Le CEHTAM s’intéresse à l’histoire récente de l’hôtellerie-restauration de la Côte et à ses acteurs. Cette jeune association a ainsi organisé deux colloques : un premier en  mars 2007 sur  « L’histoire du travail dans l’hôtellerie-restauration de la Côte d’Azur au XX° siècle » et  un second en avril 2010 au CUM à Nice intitulé « 250 ans de présence britannique sur la Riviera  ».

Dans le prolongement de ces manifestations, elle  a signé en 2007 avec les Archives Départementales des Alpes-Maritimes un accord de partenariat qui prévoit de recueillir les témoignages de celles et de ceux qui ont longtemps travaillé dans le secteur de l’hôtellerie-restauration et qui ont beaucoup de choses à nous apprendre sur cette belle page d’histoire du tourisme de notre région. Il y a en effet urgence à recueillir ces témoignages ; ils constituent un pan important du patrimoine vécu de la Côte d’Azur à une époque où on s’intéresse de plus en plus aux archives orales et au recueil de témoignages. 

Les Archives Départementales nous proposent de recueillir les enregistrements des témoignages sur l’expérience vécue par celles et ceux qui ont, des années durant, consacré leur carrière à ce secteur vital si important pour notre littoral. Ces enregistrements  seront par la suite gravés sur CD et, avec le consentement de la personne interrogée, mis à la disposition du public mais aussi des historiens et chercheurs (en particulier sur le site Internet des Archives Départementales), un exemplaire de cet enregistrement étant bien sûr remis à la personne interrogée .

C’est pourquoi nous lançons un appel à tous les anciens qui souhaiteraient faire connaître leur expérience et témoigner de l’histoire de leur carrière dans l’hôtellerie-restauration sur la Côte d’Azur... et ce quel que soit le métier exercé dans cette branche.

Ils peuvent nous contacter directement, soit en téléphonant au 04 93 72 39 31 ou au 06 75 53 95 52 soit en nous écrivant au CEHTAM (voir « Nous contacter »). Merci d’avance pour ce travail de mémoire auquel ils accepteront de participer.

 

                                                                   Déroulement et contenu d'un enregistrement

I-TRAVAIL PREPARATOIRE

 Avant de débuter l’enregistrement, il convient :

- de présenter l’objet et l’intérêt de la démarche à la personne concernée et de lui faire prendre connaissance et signer l’autorisation d’enregistrement et de diffusion d’entretien individuel (à voir en annexe). Après l’accord de diffusion de son image, ne pas omettre de photographier la personne enregistrée.

- de préparer l’entretien en lui communiquant la liste et l’ordre des thèmes qui pourraient être abordés au cours de l’enregistrement (voir 2ème partie) en précisant bien qu’il s’agit d’une liste indicative et que le témoignage peut suivre un autre ordre si la personne en question le souhaite ; il s’agit en effet  de laisser à l’entretien la spontanéité nécessaire à son bon déroulement ; ce travail préparatoire peut aussi être envisagé par téléphone ou par courrier.

- de lui laisser le temps de préparer l’enregistrement en recherchant, dans sa mémoire (elle peut préparer quelques notes rédigées) ou dans des documents personnels, les informations dont elle va avoir besoin pour traiter les thèmes proposés.

II- L’ENREGISTREMENT

Sa durée ne doit pas excéder 1h15 voire 1h30, sachant qu’il peut faire l’objet de coupures et qu’il sera découpé en séquences thématiques. Il convient de rappeler que l’interviewé(e) aura à tout moment la possibilité de demander « à ce que tout ou partie de l’enregistrement soit effacé ou corrigé au moyen d’un entretien complémentaire ». 

 QUELQUES PROPOSITIONS QUANT AU CONTENU PROPOSE

- Penser à l’agrémenter d’un maximum d’anecdotes et à préciser les années des faits évoqués, voire les évènements au cours desquels ils se déroulent .

- Une introduction au cours de laquelle la personne se présente : son identité, le ou les métiers effectués au cours de sa carrière en particulier dans les HCR et les principaux établissements fréquentés.

- La formation et les débuts dans le métier :

. prévoir quelques mots sur les origines, l’enfance et la jeunesse,
. évoquer la formation ou l’apprentissage dans le métier en précisant ce qui a motivé  le choix de la formation et du métier,
. préciser les débuts de la carrière

- Le récit de la carrière (ne pas hésiter à le relier à des évènements personnels ou d’actualité ayant eu des incidences sur la carrière. Ex : mai 1968 à Cannes)

.métiers et fonctions exercés ; changements et formations en cours de carrière
.établissements fréquentés (noms et types d’établissements)
.durée et période

- Le travail, les conditions de travail et d’existence  : décrire le travail exercé, évoquer au besoin une journée de ce travail  et  les horaires de travail ;  parler des salaires et du niveau de vie ; en début de carrière ; les changements en cours de carrière (et pourquoi ?) voire en fin de carrière ; qu’est-ce qui dans le(s) métier(s) a le plus plu ou déplu ?

- Les rapports au sein des établissements fréquentés : les contacts avec la clientèle (a-t-elle été amenée à rencontrer des personnalités dans le cadre de son travail ?) ; les rapports hiérarchiques (avec la direction, les chefs de service), les collègues et autres catégories de personnels; la personne a-t-elle été syndiquée ou participé à des mouvements de grève ou sociaux ?

- Une conclusion  faisant ressortir les souvenirs marquants de la carrière et les bouleversements majeurs rencontrés au cours de ces années de travail.